Dans un monde où la vapeur domine, les humains ont créé des créatures anthropomorphes qui réclament désormais leurs droits...
 

Partagez | 
 

 Contexte de Steam Furry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leïla Bellchamber



Messages : 6
Dihn (en Ð) : 103
Date d'inscription : 27/01/2017

Carte d'Identité
Information ::
Mon sac ::

MessageSujet: Contexte de Steam Furry    Sam 28 Jan - 20:54




Cela fait près d’un siècle que l’âge de la vapeur domine le monde. Les avancées technologiques, telles que la découverte de l’électricité ou l’invention des trains à vapeur, ont permis aux pays les plus développés de croître à une vitesse faramineuse. Toutes les grandes villes des continents sont désormais reliées par des chemins de fer de centaines de kilomètres, permettant de voyager dans un temps record. Les matériaux qui pourraient être utilisés pour la création d’objets technologiques plus performants sont introuvables. Les villes se sont étalées, encore et encore, jusqu’à ne laisser qu’un faible espace réservé à la Nature. La plupart sont des Cité-Etats, sous une monarchie, une démocratie, ou toute autre forme de régime politique. Les pays se font assez rares, mais la plupart restent des puissances économiques importantes. La Nature, désormais rare, a totalement disparu des villes, et tout particulièrement AetherFall, immense cité-Etat également nommée La Cité.

     C’est dans cet endroit que les plus grands progrès scientifiques ont eu lieu. Le premier ballon dirigeable, notamment, a vu le jour dans le quartier Est de la ville, le Quartier des Sciences, et est désormais le symbole de ce lieu mythique. Plus récemment, des scientifiques talentueux, la plupart diplômés de IvoryWatch, ont réussis à créer des créatures anthropomorphiques. Elles furent d’abord créées afin de procéder à des tests scientifiques sur des animaux au métabolisme plus proche de ceux des hommes, mais leur réussite fut plus grande que ce qu’ils attendaient. Celles-ci ont le don de parole, et sont capables de résonner comme les êtres humains. De taille semblable à celle des Hommes, les déformations physiques différaient selon leurs créateurs. Certaines gardaient toujours leurs pattes arrières identiques à celles qu’ils possédaient avant leur transformation, tandis que d’autres possédaient des poils créant des cheveux. Les différences entre ces créatures créaient une diversité immense.

     Ces créations firent grandement parler d’elles dans la presse du monde entier. Que fallait-il faire d’elles ? Les laisser comme sujet de laboratoire ou leur accorder la citoyenneté jusqu’alors réservés aux humains ? Elles inspirèrent également choc et crainte dans la population. De quoi étaient-elles capables ? Etaient-elles  encore sauvages, pouvant mettre en grand dangers AetherFall ? Plusieurs tests furent réalisés sur diverses espèces : rats, chats, loups, biches ou lézards. Ceux-ci furent concluants : ces créatures douées de raisons ne seraient pas une menace pour la société.
Elles furent donc libres de vivre comme tout citoyen de la Cité, d’arpenter les rues et de se rendre dans les échoppes, de pratiquer leur travail et de contribuer à la vie politique. Du moins, c’était ce qui avait été dit. La réalité n’est pas aussi rose. Victimes de harcèlement, de rejet de la part des Humains, ils se retrouvent en marge de la société. Ces anthropomorphes, apparus dans les rues depuis peu de temps, font peur, inquiètent, interrogent toujours. Malgré la loi, de nombreuses entreprises ferment leurs portes à ces « monstres ».

     Devant le rejet de la société face à ces sujets scientifiques, n’ayant pas choisi leur destin, certains se sont ralliés en groupes afin de se faire entendre de tout l’Etat. Cela fait une dizaine d’année que le gouvernement a pris connaissance de ces organisations. Trois groupes commencent aujourd’hui à prendre une ampleur inquiétante : Les Tefra, ayant également accepté des Humains dans leurs rangs, souhaitent stopper les avancées technologiques pouvant engendrer des créations des plus abominables. Ils trouvent que la science va beaucoup trop loin, et qu'il est temps de la stopper. Elle est toutefois encore assez discrète. Les Floga, tentent de faire valoir leurs droits, et de faire changer la loi, mais pensant que seulement la force pourra leur faire changer d’avis. Ils tentent de faire peur à la population jusqu'à ce que celle-ci accepte de les respecter. Les Anthrakas, se sentant plus proches des animaux que de leurs créateurs, et qui pensent que seule la destruction de l’Humanité pourra redonner ses droits à la Nature. Ils méprisent fortement les humains et vivent loin d'eux.

     En plus de ces nouveaux venus et de ces organisations qui posent des problèmes de plus en plus importants, tous savent que le charbon n'est pas une ressource infinie et qu'il va bien falloir trouver d'autres sources d'énergie pour leur futur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Contexte de Steam Furry
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Problème avec mon avatar sur steam
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» STEAM - Pour ou contre ?
» Contexte de Nox Aeterna

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Steam Furry ::  :: Grimoire Ancestral :: Règlement & Co-
Sauter vers: